+213 (0) 23 56 95 30
Rue des Frères Bouadou Bir Mourad Rais, Alger

Mot du président

UNEPMot du président

La relance de l’économie nationale est, depuis ces derniers mois, une préoccupation centrale des autorités politiques nationales. La Loi de Finances pour 2021 a prévu certaines dispositions favorables à la promotion de l’investissement et de la production nationale.

La rencontre organisée, le 05 Janvier 2021, par Monsieur le Président de la République avec les organisations patronales publiques et privées est le témoignage de l’intérêt porté par les plus hautes autorités du pays aux questions économiques et notamment la place et le rôle de l’entreprise nationale dans cette relance économique.

Lors de la rencontre du 05 Janvier 2021 notre organisation à l’instar des autres organisations patronales a fait part des contraintes, préoccupations de l’entreprise publique et sa disponibilité à apporter sa contribution à la relance économique.

Cette rencontre a permis également de recevoir les appréciations et les orientations de Monsieur le Président de la République sur les objectifs de la relance économique et la place et le rôle de l’entreprise nationale dans la nouvelle dynamique de l’économie nationale.

La place et le rôle de l’entreprise publique économique dans la relance de l’économie nationale voire même dans les exportations hors hydrocarbures ont été débattus lors de notre passage dans l’émission économique de la chaine 2 de la radio nationale en date du 11 Janvier 2021.

L’économie nationale a connu une conjoncture difficile suite à deux années consécutives marquées par des perturbations sociales aggravée par la crise sanitaire dont nous souhaitons la fin par suite de l’engagement de la campagne de vaccination qui sera engagée prochainement. La dernière année a vu un certain recul des performances des entreprises nationales évalué entre 18 et 25%.

La promotion et la protection de la production nationale constituent une opportunité pour l’entreprise nationale  pour améliorer ses performances économiques et financières et s’inscrire dans la dynamique du renouveau.

Relativement à l’entreprise publique, il est à relever les déclarations de certains membres du Gouvernement relatives à l’endettement des entreprises publiques, leur recapitalisation par la bourse, la dépénalisation de l’acte de gestion ainsi que la réorganisation du secteur public marchand. Celles-ci constituent les indices de l’intérêt porté par les pouvoirs publics à l’entreprise publique et témoignent d’une volonté de prise en charge de ce secteur qui contribue à la production de richesses et de l’emploi.

Par ailleurs les pouvoirs publics ont annoncé le lancement de certaines réformes devant contribuer à l’épanouissement de l’entreprise et à la promotion de l’investissement.

Compte tenu de ce qui précède j’invite les entreprises membres de l’UNEP à engager, dès à présent, les mesures internes susceptibles de créer les conditions d’un renouveau de l’entreprise publique afin d’améliorer sa position sur le marché national, de contribuer positivement à la relance de l’économie nationale et à envisager des opérations d’exportations de leurs biens et services.

Mr Lakhdar REKHROUKH

ALGER Meteo

ALGER Meteo