Marchés: La Bourse de Tokyo en mini-hausse

La Bourse de Tokyo progressait très modestement hier en matinée, après ses gains solides de la semaine écoulée et espérant la reprise des négociations aux Etats-Unis sur le relèvement impératif du plafond de la dette américaine, dans l’impasse pour l’heure. L’indice vedette Nikkei,

constamment en hausse sur les sept dernières séances et qui a atteint en fin de semaine dernière un nouveau plus haut depuis 33 ans, gagnait à peine 0,06 % à 30 825,33 points vers 01h00 GMT, et l’indice élargi Topix prenait 0,13 % à 2 164,50 points. Le président Joe Biden devait rencontrer hier à Washington le chef républicain Kevin McCarthy pour tenter de débloquer les négociations entre démocrates et républicains sur le relèvement du plafond de la dette publique américaine, qui devient de plus en plus urgent. En marge du sommet du G7 à Hiroshima (ouest du Japon) qui s’est achevé dimanche, M. Biden a fustigé les propositions «extrêmes» des républicains, qui exigent des coupes budgétaires massives en échange de leur vote pour relever le plafond de la dette. Faute d’accord d’ici la fin du mois, les Etats-Unis pourraient se retrouver dès juin dans une situation de défaut de paiement, avec des conséquences potentiellement dramatiques pour l’économie américaine et mondiale. Le yen remontait par rapport au dollar, qui valait 137,64 yens vers 00h55 GMT contre 137,98 yens vendredi dernier à 21h00 GMT. Le cours euro/yen était lui quasi stable, à un euro pour 148,99 yens contre 149,08 dollars en fin de semaine dernière. Mais la monnaie européenne s’appréciait par rapport au dollar, à raison d’un euro pour 1,0825 dollar contre 1,0805 dollar vendredi à 21h00 GMT. Le marché du pétrole était en très légère progression : après 00h00 GMT, le baril de WTI américain gagnait 0,07 % à 71,60 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord prenait 0,11 % à 75,66 dollars.

Fatah S. le Jour d’Algérie